En voiture, Simone (et les autres)

Bon ben… Voilà, je me l’étais promis depuis longtemps, et cette fois, ça y est. J’ouvre un blog, mon « espace sur la Toile » (comme disent mes grandes amies les chaînes d’infos), moi qui ai passé presque 15 années à écrire pour des sites ou des journaux appartenant à d’autres. Ouvrir un blog, en 2013 ? Oui, ça a quelque chose d’un peu absurde, voire de « has been », à une époque où les « gens » aiment ceci ou cela en un éclair sur Facebook, dégainent leurs photos sur Instagram ou guettent avec anxiété les retweets sur leur timeline. Mais voilà, j’avais envie, pour plusieurs raisons, d’ouvrir un blog.

bistrot

Sur Facebook (et un peu sur Twitter) je m’essaie déjà à poster des remarques et des photos, souvent liées à mes observations de la vie quotidienne. Cela me sert en quelque sorte déjà de blog, de façon indirecte. Mais je ressentais le besoin de disposer d’un espace davantage formalisé, et qui servirait d’archive.

Ce blog, c’est l’occasion pour moi de me remettre à écrire, selon mes envies, et de poster mes photos – bien que je n’aie aucune compétence en la matière. Je n’ai pas vraiment de thème précis, genre « la meilleure façon de cuisiner des pâtes ». J’y parlerai sans doute de ce qui se passe dans mon quartier de Jules Joffrin à Paris, dans le 18ème. Des petits riens de la vie, des instantanés, des idées. Pas grand chose. J’avais d’ailleurs pensé appeler ce blog « Non, rien ». Ce sera sur un mode détaché, un peu léger, dans la lignée (malheureusement lointaine) de mon auteur fétiche, Philippe Jaenada. Celui qui a élevé l’utilisation de la parenthèse au rang d’art. J’espère avoir assez d’idées pour alimenter ce blog, et qu’il devienne un lieu d’échanges, comme une sorte de petit salon douillet (on peut rêver).

Ah oui, vous allez vous demander (si si) pourquoi ce nom de blog, « Encore un fripi ! » Hé bien, en fait, je m’amuse parfois à inventer des noms pour désigner un tracas, afin d’alimenter la page Facebook (non officielle) du « Baleinié, le dictionnaire des tracas ». Il y a quelques temps, j’avais ainsi défini le fripi, néologisme désignant un « petit bout de papier inutile et abîmé qui ressort en premier à chaque fois que vous videz votre poche de manteau et alors que vous pensiez l’avoir jeté ». Au moment de trouver un nom à ce blog, j’ai pensé au fripi. Ce truc là finit toujours par ressurgir ! Ce blog, en quelque sorte, sera mon vide-poche.

Guillaume.

PS : bon, tout n’est pas encore très clair pour moi avec WordPress. Impossible de créer ma rubrique « à propos », par exemple, j’ai dû passer 3 heures à chercher comment la créer. Alors soit je suis idiot (c’est possible), soit WordPress est mal foutu (et c’est possible aussi). Je suppose que je vais trouver une solution, mais là, je sèche…

PS2 : voilà, j’ai trouvé comment créer la page « A propos ». Je pense que d’ici à quelques années, j’aurai à peu près compris comment tourne WordPress.

Publicités

13 réflexions au sujet de « En voiture, Simone (et les autres) »

  1. J’adore cette idée, et j’aime déjà ta plume frérot (même si je l’aimais déjà, mais les articles spécialisés, c’était pour moi un peu trop…spécialisé !).

  2. Suis déjà fan du Fripi, j’attends la suite avec impatience. J’attends les produits dérivés (le tire bouchon Fripi, la boule à neige Fripi), la newletter du matin, des calembours de premier choix, etc… Si on peut y retrouver aussi les résumés du Red Star FC ou toute autre aspérité footballistique de bon aloi, nous friserions l’excellence, ce dont je ne doute en aucun cas. Long vie au Fripi, donc…

  3. Je ne suis pas spécialiste de la plateforme wordpress (mon site est sous wordpress mais hébergé ailleurs), mais pour ta page à propos, c’est peut-être le thème choisi qui ne te permet pas d’en faire. Sinon, il faut regarder du côté des pages wordpress (attention, la notion de page wordpress n’est pas la même qu’une page web) plutôt que du côté des articles.
    En tout cas, longue vie à Fripi 😉

  4. Voilà un fripi que j’aurai plaisir à retrouver au fond de ma tablette ! J’aime ton ton 🙂
    En espérant pas trop de pépèkes ??!!!?!?? Longue vie à toi fripi.

  5. Super idée et original! Enfin un blog qui ne traite pas d un sujet particulier un défouloire d idées … Je vais me régaler à te lire. Cool enfin un mot pr désigner ces foutus bouts de papier qui chez moi hantent mes divers sacs et poches sauf qd j en cherche un désespérement pr noter un truc important grrrr J esp qu il y aura tes photos j aime bcp…Bises @ +

  6. Ping : Tracas du quotien #1 : "flupiner" | Encore un fripi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s