De l’art d’empiler les chaises

1501424_10152145512896054_1152766710_oLa bonne photo, c’est 9 fois sur 10 celle qui vous tombe sur le coin du bec sans crier gare (« gaaaaaaare » !?). Me trouvant au Jardin des Tuileries, après avoir renoncé à faire – à la louche – 8 heures de queue pour voir l’expo consacrée à Frida Kahlo (et à son amoureux dont j’ai oublié le nom, mais il ne m’en voudra pas), j’ai aperçu, en bas d’une des deux rampes cet empilement magnifique de chaises et de fauteuils métalliques, mis à disposition des promeneurs des touristes pendant les beaux jours. J’ai trouvé ça léger, très graphique, cocasse, ça me faisait penser à des vagues (du genre qu’on n’aimerait quand même pas pas se prendre sur la figure) et j’ai eu une pensée solidaire pour celui ou celle qui avait dû se colleter un tel rangement. N’ayant pas mon appareil photo, j’ai quand même pris des clichés avec mon vieux Motorola Defy, pas très doué pour l’exercice. Mais pour le coup, il s’en est bien tiré, la lumière étant suffisante, et le sujet à prendre pas trop lointain. Et voilà comment on repart sans avoir vu une exposition, mais avec une chouette image dans la boîte. Ça m’a fait la journée. Il faut savoir se rattraper sur les petits lots de consolation, parfois plus savoureux que les premiers prix.

Publicités

2 réflexions au sujet de « De l’art d’empiler les chaises »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s