« Elle est morte, la petite dame ? »

2014-03-20_14-04-59_283Le square des Cloÿs (1) est un petit îlot de verdure, près de chez moi. Quand il fait beau et que je le peux, je vais y bouquiner. Ces derniers jours, printemps précoce oblige, j’y ai fait un passage quasi quotidien. J’ai pu constater que s’y retrouvent chaque jour à peu près les mêmes personnes, pour la plupart âgées, forcément. Venues là prendre un peu de lumière, et « babelutter » comme on dit dans mon Nord natal (c’est à dire papoter, genre beaucoup). Il en va ainsi d’Esther, une dame âgée distinguée, invariablement présente sur un des bancs du petit jardin japonais (2), lisant la biographie de Marthe Mercadier (!) ou bavardant avec un couple de connaissances.

Un après-midi, un monsieur passe devant des dames assises en rang d’oignon sur un des bancs. Il s’arrête pour leur parler, et voilà que je l’entends s’exclamer : « Oh non, elle est morte la petite dame ? ». Oh la la ! Sur le coup, j’ai été persuadé qu’il s’agissait d’une petite dame que je vois souvent au parc ou que je croise dans la rue. Vraiment petite : pas naine, mais plutôt lilliputienne. Un format de poche. Quand elle s’assoit sur un banc, ses pieds ne touchent pas par terre ! C’était un peu triste comme info (même si je ne la connais pas personnellement). Je me suis perdu en questionnements. Était-ce bien elle ? Il y avait de fortes chances. Si oui, que lui était il donc arrivé ? Merde, quoi ! La petite dame…

2014-03-20_14-19-30_551Mais un ou deux jours plus tard, le miracle du square des Cloÿs a eu lieu. La petite dame, du haut de son vaillant 1 mètre 12, est réapparue d’entre les morts, en meilleure forme que jamais. Alléluia ! Joie ! J’étais soulagé. Elle n’était donc pas décédée, il s’agissait – le quartier semble bien fourni en la matière – d’une autre petite dame (désolé pour elle, car quelqu’un est finalement trépassé dans cette sombre affaire). La mienne, de petite dame, avait survécu à la Faucheuse. Elle pourra continuer à venir au parc des Cloÿs quand le soleil darde ses rayons, pour y voir ses copines, « babelutter », s’asseoir sur le banc, sans que ses pieds touchent le sol. La mort attendra, pour le coup.

________________

(1) Quel joli mot que ces « Cloÿs », non ? Selon une rapide recherche sur l’Internet, le mot viendrait de l’ancien français « claye », treillis d’osier pouvant servir de clôture.

(2) Un mot sur ce jardin japonais, où les bancs se font rares (les Japonais n’aiment pas les bancs ou quoi ?). Il est rempli de cailloux blancs. Et les enfants apprécient particulièrement les cailloux (blancs ou non). Offrez leur des jouets d’enfer, non, ils préféreront évidemment les cailloux (ou la poussière, les chiffons, les bouts de carton). Car les cailloux, eux, on peut les malaxer, en faire des monticules, se vautrer dedans, et surtout, les jeter dans tous les sens. Et surtout sur les bambous et les gens venus là, innocemment, lire des biographies de Marthe Mercadier (ou autre). L’enfer, c’est les autres, et parfois, surtout leurs enfants.

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Elle est morte, la petite dame ? » »

  1. Elle doit être passionnante la biographie de Marthe Mercadier… Moi le weekend dernier j’ai écouté deux vieilles barbelutter sur un banc du square du temple, en face de la mairie du 3eme. C’était assez effarant au niveau du racisme ordinaire, de phrase avec « ces gens là »… Moi je regardais les canards faire des sprints dans leur marre et les jonquilles pointer leurs museaux dorés vers le soleil… Spring in Paris \o/

    • Ah, c’est sûr que les conversations des « petits vieux », ça ne vole pas toujours très haut (chez certains, pas tous, heureusement). Mais même malgré ça, j’adore voir tous ces gens, qui vont et viennent, qui parlent, qui se retrouvent… Même si le contenu de ce qu’ils disent ou lisent n’est pas ma tasse de thé. J’aime les gens, je crois, malgré tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s