Apaches et griffon

Les puces de Saint-Ouen s’avèrent une source inépuisable de choses à voir, de photos à prendre. Et de découvertes à faire, comme cette moto de marque Griffon, dont les Internets m’apprennent qu’il s’agissait d’une sous-marque de Peugeot dans les années 50-60 (le griffon étant lui le nom d’une créature mythologique, mixant aigle, lion et cheval). Ou encore ce Petit Journal daté de 1907, qui évoque les Apaches, terme générique (et en partie un mythe urbain) servant à qualifier les bandes de voyous sévissant alors dans la capitale (et qui, si j’en crois la « une » de cette publication, étaient vraiment très très très très grands).

Publicités

Une réflexion au sujet de « Apaches et griffon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s